Tout sur le Cheval, endroit conviviale .. pas de modération.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 " La femme qui murmurait à l'oreille des poney"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
moumouche35

avatar

Féminin

MessageSujet: " La femme qui murmurait à l'oreille des poney"   Mer 19 Aoû - 17:27

Lundi 17 Aout 2009

SAINT-CHRISTOLY-DE-BLAYE. La jeune trentenaire vient d'ouvrir les portes des écuries Les Trias




" Diane Guidet, la femme qui murmurait à l'oreille des poneys"



Diane Guidet possède une douzaine d'hectares où Tagada peut gambader en toute liberté. (photo m. m.)


Aux écuries des Trias, il y a entre autres Tagada la mule, Fanfan, Lala (qui attend un heureux événement), Ophélie et Rocky, évidemment, l'étalon. Tout ce beau petit monde, une dizaine de poneys, gambade gaiement dans 12 hectares de prés. La maîtresse des lieux et des bêtes est une jeune femme dynamique et souriante de 31 ans, Diane Guidet

.Un rêve et des obstacles

Elle vient de créer les écuries des Trias. Depuis le mois de juillet, elle propose des cours d'équitation mais aussi des balades en poneys. Sur le site, en allant aux lacs du Moulin-Blanc, combiné à des chasses au trésor ou bien avec une visite de la ferme voisine, de quoi satisfaire tous les goûts.Diane Guidet ne manque ni d'énergie, ni d'imagination et il faut bien ces deux qualités pour mener à bien le projet qu'elle s'est fixé. Un poney-club mais aussi une écurie de propriétaires. Les obstacles n'ont pas manqué pour réaliser son projet.
En premier lieu, trouver l'endroit adéquat. « J'ai visité pas mal d'endroits. Dans le Libournais par exemple, mais c'est plus éloigné de Bordeaux qu'ici. » C'est finalement aux Trias, d'où le nom de son entreprise, hameau de la commune de Saint-Christoly, qu'elle a trouvé son bonheur et la possibilité de concrétiser son rêve.« J'ai
toujours voulu faire cela. Je suis passionnée par l'équitation que j'ai commencée très jeune. » Son baccalauréat en poche, Diane Guidet n'a qu'une idée en tête, faire des études en adéquation avec son violon d'Ingres. C'est ainsi qu'elle décroche un diplôme de monitrice (BEES) option poney. À cette formation, elle associe une expérience
professionnelle certaine, ayant travaillé comme monitrice dans des poneys clubs comme celui de Saint-Yzan.

Une carrière de sportive

En outre, elle mène une carrière de sportive de bon niveau. Elle a été vice-championne d'Aquitaine de dressage et s'est qualifiée pour les championnats de France dans cette catégorie. Ce vécu lui a permis de bien peaufiner son projet et d'en avoir une vision claire. « L'année prochaine il y aura un grand manège de bois avec une toiture équipée de panneaux photovoltaïques ». Diane s'intéresse aussi bien aux activités ludiques qu'elles proposent aux enfants qu'à l'environnement et aux économies d'énergie.Et la jeune trentenaire entend bien s'installer durablement surSaint-Christoly- de-Blaye : « C'est un projet à long terme que j'ai, professionnel et personnel, un projet de vie ».

Écurie des Trias. Renseignements : 06 09 44 41 49.


Auteur : Martial Maury
Revenir en haut Aller en bas
 
" La femme qui murmurait à l'oreille des poney"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'homme qui murmurait à l'oreille des ânes à Thaumiers
» [Film] L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
» L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
» L'homme qui murmurait à l'oreille des CPO ...
» montre "bijou" pour femme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zen Equitude :: Chevaux :: A la Une dans le monde du cheval !-
Sauter vers: