Tout sur le Cheval, endroit conviviale .. pas de modération.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le cheval, victime de l'engouement qu'il suscite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
moumouche35

avatar

Féminin

MessageSujet: Le cheval, victime de l'engouement qu'il suscite   Sam 26 Sep - 9:25

Le cheval, victime de l'engouement qu'il suscite

26 septembre 2009

Le cheval bénéficie d'un grand capital de sympathie auprès des Français - un sur trois aimerait en posséder un selon une enquête récente - mais malheureusement, il est victime de son succès.

L'animal peut devenir agressif

«On constate que de plus en plus de gens possèdent des chevaux juste pour la relation avec l'animal. Ils prennent un cheval ?potager? pour l'avoir avec eux. Ces gens-là reportent leur affectivité sur l'animal, comme ils le font avec les chiens ou les chats, pour le câliner», explique Claire Bentolila, comportementaliste animalier. «Mais le cheval ne sait pas gérer ce genre de chose», explique-t-elle.

Conséquence: il développe le plus souvent des troubles du comportement. Il peut également devenir agressif. «Le cheval doit brouter en moyenne 15 heures par jour, se promener quotidiennement s'il est en box, vivre avec ses congénères et pouvoir galoper à sa guise dans son pré», ajoute Claire Bentolila.

Du temps et de l'argent

Laetitia Boss, présidente du Centre d'hébergement des équidés maltraités (CHEM), juge que «la démarche de recueillir un cheval part toujours d'un bon sentiment mais certaines personnes ignorent les besoins réels de l'animal et l'engagement que ça représente, en temps et en argent». Elle «déplore une hausse des cas de maltraitance et d'abandon des équidés depuis la création de son association, il y a 30 ans». Le CHEM intervient régulièrement avec les services vétérinaires et la gendarmerie pour retirer des chevaux laissés sans nourriture par leurs propriétaires ou parqués dans des petits terrains et souffrant d'un grave manque d'alimentation, voire de blessures laissées sans soins. Les dérives viennent aussi du fait que d'un point de vue juridique «le cheval est un bien meuble au même titre que l'ensemble des animaux. Il n'y a pas de limitation pour la détention des équidés, ni de législation particulière», a souligné de son côté Me Xavier-Jacques Bacquet, spécialiste du droit animal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le cheval, victime de l'engouement qu'il suscite   Mer 30 Sep - 7:45

très bien cet article... très instructif.
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie

avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Le cheval, victime de l'engouement qu'il suscite   Mer 30 Sep - 12:16

Très bien écrit : si tout le monde pouvait le lire et l'apprendre par coeur.....ça serait chouette pour tous ces pauvres chevaux qui sont laissé à l'abandon dans un pré ou le jardin derrière la maison !
Revenir en haut Aller en bas
masai

avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Le cheval, victime de l'engouement qu'il suscite   Mer 30 Sep - 15:23

et qui meurent à petit feu .
Moi, ça me mine, je ne sais pas si je vais devenir dépressive ou agressive, mais c'est insupportable de voir dans quel état, on récupére les chevaux au refuge de P.Lois (s'ils ne sont pas morts avant!)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cheval, victime de l'engouement qu'il suscite   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cheval, victime de l'engouement qu'il suscite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aliments spéciaux "vieux cheval"
» Cheval attelé passage à la selle-> problème de jambes!
» HE et le cheval au travail
» Cheval qui mord au sanglage...
» Jakou étho:vidéos et photos jusqu'à monter cheval nu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zen Equitude :: Chevaux :: A la Une dans le monde du cheval !-
Sauter vers: