Tout sur le Cheval, endroit conviviale .. pas de modération.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 (60)Beauvais: Portrait de la brigade équestre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
moumouche35

avatar

Féminin

MessageSujet: (60)Beauvais: Portrait de la brigade équestre   Ven 19 Mar - 7:25

Article du 18/03/2010 à 15:35

Portrait de la brigade équestre: "leurs patrouilles inspirent le respect"



Le parc Marcel Dassault reste le repère de la brigade équestre qui y effectue l'entraînement quotidien.



La brigade équestre de Beauvais est née en 2007. Son efficacité a fait ses preuves et de nombreux projets sont prévus.

Une chose est sûre, les cavaliers de la police municipale de Beauvais ne passent pas inaperçus. Présents au quotidien dans les différents quartiers de la ville préfecture, ils suscitent la curiosité. Solène, Anne-Julie et Mathieu sont les trois agents de la police municipale spécialement formés à la double mission de policier et de cavalier. Mais sans Rouge, Royale et Presley, l'équipe ne serait pas au complet. "Nous considérons nos chevaux comme nos collègues. Bien qu'il faille respecter leur rythme, et que nous ne puissions pas patrouiller plus de trois heures par jour avec eux, ce sont des chevaux que nous avons personnellement formés et avec lesquels nous avons établi une forte complicité,"” avoue Anne-Julie.

2000 à 2500 signalements par an

Il faut dire qu'au-delà des patrouilles, un long travail au préalable est nécessaire. Pour les trois agents, la journée commence à dix heures par la préparation des chevaux, l'alimentation, le curage, et la détente, tout cela au sein du parc Marcel Dassault où siègent les chevaux. "Les chevaux de la police municipale sont dressés par nos soins. Cela signifie qu'au fil du temps, nous leur apprenons à se tenir correctement, notamment lorsqu'ils doivent assister à des cérémonies. Il y a aussi toute une éducation au bruit, à l'agitation, à la précision, ainsi qu'au contact avec le public," ”précise Anne-Julie.

Tous passionnés depuis très jeunes par les chevaux, les cavaliers ont dans les pattes de nombreuses années de galop. "Le fait qu'ils connaissent bien l'animal leur a permis de pouvoir rapidement trouver un terrain d'entente avec les animaux. C'est un point essentiel puisqu'il en va de la sécurité des usagers. Tous possèdent leur galop 5, ce qui correspond au niveau requis pour pouvoir exercer le métier," ”explique Sébastien Ruel, directeur prévention sécurité à la police municipale de la ville.

Il ajoute: "si la brigade a vu le jour, c'est qu'il était important qu'il y ait des personnes sur le terrain pour assurer une veille positive et dissuasive plutôt que répréhensive. Le rôle de cette brigade est évidemment de contribuer au cadre de vie, et en général, elle permet de faire deux mille à deux mille cinq cent signalements par an.”"

Mais au-delà de ces signalements qui font partie du métier, l'image que laisse transparaître la brigade équestre s'avère bien différente du stéréotype. Car comme l'explique Solène, "les personnes voient d'abord le cheval, le cavalier puis l'agent de police. Nous avons une relation bien particulière avec la population, qui sait que cela ne nous intéresse pas de sanctionner pour le plaisir. Il faut savoir que nous sommes accessibles au public. Nous sommes là pour écouter les gens avant tout. Il y a donc l'idée du respect envers les usagers, mais il y a également un respect naturel qui s'instaure envers nous grâce à ce beau vecteur qu'est le cheval.” "

Un exemple de l'action de la brigade? Anne-Julie se souvient d'une petite fille de deux ans que nous avons retrouvée seule lors d'une patrouille au plan d'eau du canada. Elle est restée avec nous pendant plusieurs heures sans que personne ne s'en inquiète. Cette histoire m'a marquée car je me dis que nous avons peut-être évité un accident.”

Une présence appréciée des Beauvaisiens qui pourront certainement bientôt venir assister aux entraînement de la brigade équestre au parc Marcel Dassault, une fois que le projet de carrière aura pris forme. Un projet qui devrait voir le jour prochainement, en partenariat avec la brigade canine, qui elle aussi proposera de s'ouvrir au public lors de ses entraînements.

Article rédigé par : Sophie Serhani
Revenir en haut Aller en bas
 
(60)Beauvais: Portrait de la brigade équestre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deux chevaux retraités de centre équestre à sauver
» cherche infos sur centre équestre près de Auray
» VOLSUNG - Mâle malamute 4 ans - SPA BEAUVAIS (60)
» 1ère randonnée équestre des Frisons de Saint Jean
» une brigade contre le braconage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Zen Equitude :: Chevaux :: A la Une dans le monde du cheval !-
Sauter vers: